Actualités

Financement
30 milliards pour la relance de Camair-co
Cet argent servira notamment à l’acquisition de nouveaux équipements.
L’Etat du Cameroun est résolument décidé d’emprunter le vol de Camair-co pour la destination de l’émergence en 2035. C’est la leçon que l’on peut tirer de la convention de prêt de 25 milliards de FCFA qu'ont signé le 16 juin 2015 le ministre des finances Alamine Ousmane Mey et le directeur général de la compagnie aérienne nationale Camair-co, Nana Sandjon au titre d’emprunteur et comme prêteur les directeurs généraux d’un pool bancaire ( Ecobank Cameroon, CBC, UBC) . Parmi les 25 milliards, 22.5 milliards seront consacrés à l’investissement et 2.5 milliards au fonctionnement. Une enveloppe de 5 milliards est annoncée pour renforcer le fonds de roulement de la compagnie nationale. Au final, le présent prêt est basé sur un montant de 30 milliards.
L’Etat a pris des mesures pour assurer une gestion optimale de ces financements. Après avoir fait un diagnostic sur les besoins de la compagnie, le Dg de Camair-co connaît bien les priorités. "Cet argent nous permettra d’acquérir d’autres appareils pour palier au problème d’annulation en cascade des voyages" a-t-il expliqué.
Le rĂŞve de l’Etat du Cameroun est selon le Ministre des finances de voir "voler plus haut et plus loin la compagnie nationale ". Alamine Ousmane Mey a par consĂ©quent invitĂ© les responsables de Camair-co Ă  doubler d’efforts afin d’atteindre les objectifs visĂ©s Ă  savoir satisfaire les clients et rĂ©sister Ă  la concurrence qui devient accrue dans le secteur. De plus, le Minfi, n’a pas hĂ©sitĂ© Ă  rappeler au Dg de "respecter ses engagements dans un contexte marquĂ© par la raretĂ© de ressources".  Pour sa part, Nana Sandjon s’est voulu rassurant  sur la bonne gestion des ressources mises Ă  sa disposition.

Concours de l'Institut de l'Economie et des Finances [Urgent]

Le Ministre des finances informe que l'Institut de l'Economie et des Finances-Pôle Régionale de Formation des Régies Financières de l'Afrique Centrale (IEF-Pôle Régionale) organise un concours pour le recrutement dans les filières de formation pour les metiers suivants :

Communiquer TV : Version française | Version anglaise

Communiquer TV (portant tenue du concours) : Version française

Constitution du dossier : Version française | Version anglaise

Les Fons du Nord-Ouest reçus par le Minfi

Ils sont venus porter le message d’encouragement des populations et des Ă©lites du Nord-Ouest au chef de l’Etat, pour la nomination de Kendem John Forghab au poste de directeur gĂ©nĂ©ral adjoint de la Caisse autonome d’amortissement (CAA) le 24 octobre 2014 par le prĂ©sident de la RĂ©publique. En sus de cette gratitude, ils ont voulu prĂ©senter leurs fĂ©licitations au chef de l’Etat pour la conduite des affaires du Cameroun et surtout le tournant dĂ©cisif qu’il vient de prendre pour le dĂ©veloppement du pays Ă  travers la rĂ©alisation des grands chantiers et l’émergence en 2035. Le ministre des Finances qui les a reçus, en a profitĂ© pour leur adresser ses encouragements pour la sagesse de leur dĂ©marche non sans promettre de transmettre Ă  qui de droit ces messages d’encouragements.      

Le ministre des finances reçoit l’ambassadeur des Etats-Unis

Depuis le 22 août, Michael Hoza, diplomate américain totalisant 29 années de carrière dans la diplomatie, officie au Cameroun dans la chancellerie américaine. Pour marquer les liens forts qui unissent son pays, les Etats-Unis au Cameroun, il a été reçu en audience le 30 octobre 2014 par le ministre des Finances Alamine Ousmane Mey. Cette visite au cabinet du Minfi intervient au lendemain de la tenue d’un forum économique aux Etats-Unis qui a vu la participation chef de l’Etat et d’une bonne brochette d’opérateurs économiques.

Au cours de l’audience, le diplomate américain et le grand argentier ont échangé sur les relations économiques et d’affaires entre le Cameroun et les Etats-Unis et des possibilités qui s’offrent au Cameroun dans le cadre de l’Agoa, qui permet aux Etats du continent de faire entrer aux Etats-Unis des marchandises en franchise des droits de douane.

Le Cameroun et les Etats-Unis qui partagent des relations dans le domaine politique, diplomatique, économique et technique, entretiennent une coopération jugée fructueuse par les différents Etats.

 

Lire la suite : Audience 

Kendem John Forghab installé directeur général adjoint

C’est dans un contexte marqué doublement par une gestion plus rigoureuse et efficiente de la politique d’emprunts du Cameroun, et d’une politique économique basée sur la relance du Document de stratégie pour la croissance et l’emploi (DSCE), que le chef de l’Etat a décidé de nommer au poste de directeur général adjoint de la Caisse autonome d’amortissement (CAA), Kendem John Forghab, inspecteur principal du trésor et qui assure actuellement les fonctions de rapporteur du comité national de crédit.

Dans une institution appelée à procéder à la recherche des financements tant à l’international que sur le plan national, et à trouver un équilibre entre les besoins de financements de l’Etat et le niveau d’endettement du pays, le nouveau directeur général adjoint ne sera pas tout à fait un étranger.

Car, cet homme que le ministre des Finances, Alamine Ousmane Mey, lors de la cérémonie d’installation qui s’est tenue jeudi 30 octobre 2014 à l’hôtel Hilton de Yaoundé, présente comme un cadre «bien outillé et pétri d’expérience» pour contribuer efficacement à l’accomplissement de cette mission pour la consolidation des acquis économiques du Cameroun.

 

Lire la suite : Caisse autonome d’amortissement