JID 2018 : LE CAMEROUN MET TOUS LES ATOUTS DE SON COTE.

L’OMD a dédié l’année 2018 au renforcement de la sécurité de l’environnement commercial, sous le slogan "Un environnement commercial sûr au service du développement économique".

Télécharger l'interview du MINFI

JID 2018 1C’est ce slogan qui a constitué le fil conducteur des manifestations de la Journée Internationale de la Douane, dont la célébration a culminé le 26 janvier 2018 à la base aérienne 101 de Yaoundé par la grande solennité présidée par le Ministre des Finances, Alamine Ousmane MEY, qu’entouraient plusieurs autorités administratives, militaires et diplomatiques. Au-delà du discours de bienvenue du Directeur Général des Douanes qui a planté le décor, parlant des défis et des objectifs des gabelles et gabelous pour une douane prospère et efficace, le Ministre des Finances a appelé toute la DGD à se mettre en ordre de bataille pour une meilleure sécurisation du tissu économique et un véritable développement économique. Ce diptyque, sécurisation et développement est d’autant plus important que le MINFI a relevé les énormes dégâts que subit notre économie suite à l’importation des marchandises illégales et de produits illicites passées en contrebande. Pour le Ministre Alamine Ousmane MEY, les conséquences sont dévastatrices au plan financier, à l’égard des entreprises locales, handicapantes pour la croissance ainsi recherchée, et asphyxiantes pour le climat des affaires. D’où l’emphase du MINFI sur la mission de la douane camerounaise en matière de sécurisation du commerce. Laquelle mission consiste en l’amélioration du contrôle de flux des marchandises et la créationd’une chaine logistique prospère. Pour y parvenir selon eux, la douane devrait pouvoir créer :

Un environnement propice, stable où la lutte contre la corruption est permanente, où les procédures sont harmonisées, l’éthique renforcée.

Un environnement sûr où les entreprises se sentent à l’aise avec une logistique sécurisée, leur permettant de prospérer. La criminalité transfrontalière et le financement du terrorisme sous le couvert des activités commerciales devront être maîtrisés.

Un environnement juste etdurable à travers la lutte contre les fraudes, vecteur de déstabilisation de l’économie nationale.

JID 2018 2Poursuivant son propos, le MINFI a une fois de plus rappelé les objectifs de la douane camerounaise pour 2018. Il s’agira pour elle de collecter 800 milliards FCFA dans un contexte difficile. A cet effet, elle aura pour boussole les mesures nouvelles douanières contenues dans la circulaire sur l’exécution du budget, exercice 2018, tout en rappelant aux gabelles et gabelous la nécessité de rester concentrer sur   les résultats qui, in fine seront le meilleur avocat au moment de l’évaluation des performances.

La cérémonie s’est poursuivie par la remise des distinctions honorifiques aux responsables de la douane, avec en premier le DGD, Edwin FONGOD NUVAGA,élevé à la dignité d’Officier de l’Ordre National de la Valeur. Plusieurs agents ont reçu les prix d’excellence de l’OMD, tout comme la première cuvée de l’Ecole Inter-état des Douanes d’Afrique Centrale basée à Bangui a reçu ses diplômes. La fin de la JID 2018 a été marquée par la remise des épaulettes, suivie d’un défilé suffisamment synchronisé.

En savoir plus