Climat des affaires

L'amélioration du climat des affaires constitue un des axes majeurs de l'action gouvernementale pour faire du Cameroun une destination plus sûre et plus attractive en matière d'investissement. Pour ce faire, il a été créé sur les cendres de l'ex-Comité Interministériel Elargi au Secteur Privé (CIESP) devenu inadapté aux défis de l'heure, un cadre de consultation et de concertation de toutes les parties prenantes appelé le CAMEROON BUSINESS FORUM (CBF).

Le CBF a tenu sa première session le 18 février 2010 à Yaoundé, sous la présidence de Son Excellence Philémon YANG, Premier Ministre, Chef du Gouvernement. Au terme desdits travaux, les participants issus des administrations publiques ainsi que du secteur privé, en présence de membres du Corps Diplomatique et de partenaires au développement du Cameroun ont formulé un certain nombre de recommandations au nombre de vingt-sept (27) au total, destinées à soutenir la croissance de l'économie camerounaise à travers l'amélioration du climat des affaires.

Lire la suite : Feuille de route

En matière d'amélioration du climat des affaires au Cameroun, les chantiers en cours au Ministère des Finances portent essentiellement sur :

  • une participation active aux travaux du Comité de Suivi et d'Evaluation de la mise en Å“uvre des recommandations adoptées dans le cadre du Cameroon Business Forum ;

Lire la suite : Chantiers en cours

Au 31 décembre 2010, l'essentiel des recommandations du Cameroon Business Forum (CBF) ont fait l'objet d'une traduction concrète. Parmi les chantiers majeurs bouclés en 2010 en ce qui concerne le Ministère des Finances, on peut citer sans être exhaustif : 

Lire la suite : Réalisations 

En savoir plus