Barrage de Nachtigal
Karine Migliorini annonce le démarrage des travaux en juillet prochain
La directrice générale de EDF Cameroun l’a indiqué au terme d’une audience avec le ministre des Finances Louis Paul Motaze le 18 mai dernier.

 

Audience MINFI-EDF échanges

 

«L’Etat a marqué un point important au mois d’avril dernier. Maintenant nous avons tous du travail. Ce n’est pas parce qu’on se met d’accord que tout est terminé. On espère démarrer les travaux le plus rapidement possible», a déclaré à la presse Karine Migliorini Directeur général de Edf au Cameroun, au terme de l’audience que venait de lui accorder Louis Paul Motaze.
L’audience accordée par le ministre des Finances avait pour objectif de poursuivre la concertation qui se veut permanente dans le cadre de la mise en œuvre de ce projet et, surtout, évoquer les avancées depuis la dernière visite des responsables du groupe français le 3 avril 2018. Karine Migliorini, Directeur Général de EDF Cameroun, à la suite de Marianne Laigneau, directrice exécutive du groupe EDF International, est venu échanger avec le Ministre des Finances afin de faire le point sur les derniers progrès réalisés dans le cadre de ce projet, notamment le bouclage des aspects financiers ainsi que la vente de l’énergie produite par Nachtigal Hydro Power Company (NHPC).
D’après cette dernière, pour le projet de construction du barrage Natchigal, il y a des avancées notamment sur l’architecture de l’ouvrage. Les études de conception sont finalisées et bouclées. Les plans d’actions environnementaux et sociaux sont validés.
Du point de vue technique, des avancées ont été réalisées quant à l’architecture de l’ouvrage, les études de conception sont finalisées et bouclées, les plans d’action environnementaux et sociaux ont été validés, de même que l’indemnisation des populations dans la zone impactée par le barrage effectuée. Le projet Nachtigal est sur la bonne voie et toutes les parties prenantes du projet sont confiantes quant à la conduite de cet important ouvrage qui va développer le secteur énergétique au Cameroun.
La Centrale hydroélectrique de Nachtigal d’une puissance de 420 MW est construite sur le fleuve Sanaga. Le projet est co-développé par l’Etat du Cameroun, EDF et SFI avec comme partenaire technique EDF. Le coût global s’élève à environ 690 milliards de FCFA. Ce montant sera financé à hauteur de 30% par les actionnaires et de 70% par les banques et les partenaires au développement, avec 2 tranches de financement. La première financée par des banques commerciales locales (environ 25% de la dette totale) et la deuxième, par des bailleurs de fonds (environ 75% de la dette totale).
La centrale hydroélectrique de Nachtigal assurera environ un tiers des besoins énergétiques du Cameroun. La réalisation de ce projet s’inscrit dans un vaste programme de valorisation du potentiel hydroélectrique du bassin de la Sanaga et devra, à terme, générer de nombreuses retombées pour l’économie nationale.
Grâce à l’excellente coopération entre l’ensemble des parties qui participent à ce projet, de grandes avancées ont été notées ; «une très bonne avancée, une bonne coopération, la volonté de réaliser ce projet qui est essentiel pour le secteur électrique et la production électrique du Cameroun auquel le groupe EDF accorde toute son importance et tout son engagement», avait indiqué Mme Laigneau qui était accompagnée de Valery Levkov, le directeur Afrique et Moyen-Orient d’EDF.
Le démarrage des travaux de construction proprement dits du barrage hydroélectrique de Nachtigal est prévu pour juillet 2018.

 

Audience MINFI-EDF

En savoir plus